mardi 17 novembre 2015

Tresse feuilletée jambon - champignons - chèvre






Tout porte à croire que j'aime faire des tresses quand je cuisine... Et pourtant celle ci je suis tombée dessus vraiment par hasard.

Faut que je vous dise... Pinterest... c'est vraiment top j'y passerai des heures! Y'a rien à faire juste à y laisser trainer ses yeux et découvrir pleins de belles images et en l'occurence dans mon cas pleins de belles recettes.

Et du coup sans le moindre effort je suis tombée par hasard sur  le blog d'Hélène (j'imagine que c'est son prénom ;) ) , enfin plutôt sur cette  recette de tresse feuilletée jambon-chèvre-olives.
Déjà rien que la photo m'a mis l'eau à la bouche (beaucoup plus jolie que la mienne!) et puis après avoir parcouru rapidement la recette je me suis dis qu'il fallait que je la teste absolument.

Et si elle est sur le blog c'est que je l'ai adoptée ;) Alors les gros + de cette recette : simple - rapide - bonne (bien sûr) et déclinable à l'infini (et au delàààà  ... pardon...)

Le petit côté négatif : un petit goût de trop peu! A manger un midi rapidos avec une salade ou crudités ou éventuellement un entrée mais on oublie si vous avez des gros estomacs affamés autour de la table. Ici il n'en est  rien resté pour deux et demi (celui de 6 ans) mais complètement adopté par mari et progéniture (malgré l'assiette parsemée de bouts de champignons minutieusement triés...)



Voici donc la recette; vous verrez un jeu d'enfant!

Ingrédients:

- une pâte feuilletée (respect si vous la faite vous même)
- environ 25 cl de  béchamel ( alors là j'ai honte je l'ai pas faite bouuuhhh mais j'ai dit recette rapidos!! sinon vous pouvez trouver la recette sur le blog d'Hélène)
- environ 75g de jambon en dés
- la moitié d'une bûche de chèvre
- une petite boite de champignon émincés
- un jaune d’œuf (pour que ce soit tout joli pour la présentation , bien doré)

Pendant que votre four préchauffe à 200°C:

Dérouler votre pâte sur votre grille/plaque ou encore mieux votre plaque aluminium perforée (j'ai gardé le papier cuisson de la pâte mais la silpat fait aussi l'affaire)

Découper des bandes sur les côtés (voir photo). Alors quand la pâte est très froide (comme ici) ça a tendance à se casser et si vous la sortez trop longtemps à l'avance elle est très molle et du coup est difficile à travailler (ça sent le vécu non? quand je vous dis que je teste...bref ça marche quand même!)

Placer au centre la béchamel mélangée avec le jambon et les champignons puis déposer les rondelles de chèvre.



Rabattre le haut de la pâte puis les lamelles en faisant une tresse (bande ramenée au centre de gauche à droite : belle explication et claire sur le blog d'Hélène) sans oublier de rabattre le bas avant la fin de la tresse.( quand je vous dis que la pâte se casse...y'a du rafistolage...)

Faire la dorure avec le jaune d’œuf et enfourner pour environ 20 minutes toujours à 200°C jusqu'à ce que ce soit bien doré (pas cramé!).


Alors oh stupeur ma béchamel s'est fait la malle mais avec la feuille de cuisson ou la silpat pas de catastrophe dans le four et pas de soucis à l'intérieur de la tresse.

Alors et vous? Vous testez?



5 commentaires:

  1. J'ai le bien le chèvre mais je suis la seule �� Il faudrait que je le remplace par du comté. Tu en penses quoi ? C'est beau tressé comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intérêt du chèvre selon moi c'est de rehausser le goût. Si tu mets du Comté peut être mettre plutôt du jambon fumé, tu peux même aussi mettre un fond de moutarde ça peut être sympa 😉

      Supprimer
  2. Oh je crois que je vais tester ! C'est joli tout plein et ça m'a l'air bien bon !
    Bon, J'en connais une qui va faire la tronche avec le chèvre dedans, mais ce ne sera pas la 1ère fois...
    Je te donne des nouvelles à l'occasion.

    RépondreSupprimer